La Revue Squire

Musées et accrochages


Rédigé par Christian Hausmann le 14 Mars 2012


• La complète rénovation de son bâtiment et le nouvel accrochage de ses tableaux sont terminés, le Musée Massey, aussi Musée international des Hussards de Tarbes, a été inauguré samedi 3 mars par Frédéric Mitterrand, en pleine campagne électorale à Tarbes. Commun des mortels et plébéien de souche, il nous faudra patienter jusqu’en avril pour visiter ce musée (exceptionnel) de province.

• A 230 km de Tarbes, Albi niché au bord du Tarn, prépare la réouverture au public de son Musée Lautrec. Après près de 10 ans de travaux, le musée Toulouse Lautrec ouvrira ses portes le 2 avril avec pour objectif de devenir l’un des plus grands musées « contemporains ». Un auditorium de 156 places, une salle d'exposition de 470m² et un nouvel accrochage des œuvres avec une lecture de l'œuvre de Toulouse-Lautrec vous attendent.

• Départ d’Antoni Tapiés, un de la bande des quatre catalans avec Picasso, Dali et Miro.

• Le nouvel accrochage d’art contemporain au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris mérite le détour. D’autant plus que l’entrée du musée est comme tous ceux de la ville de Paris gratuite alors qu’il vous en coutera 11 euros pour admirer le nouvel accrochage d’art contemporain à l’avant dernier étage du musée Pompidou, ce qui n’enlève aucun mérite au travail muséographique de Pompidou. Paris est riche d’expositions, dont le résultat est parfois médiocre, comme l’exposition « Cézanne et Paris » au Luxembourg ou celles de la Pinacothèque.

• Ai Weiwei au jeu de Paume jusqu’au 29 avril, bel accrochage de photos de Beijing en chantier (1983-2002), des 1001 chinois installés à Kassel en 2007 pendant la Documenta 12 (ce qui n’est pas sans rappeler l’exposition sur le sauvage au Quai Branly, dont nous vous avons parlé dans la dernière édition de la Revue, du tremblement de terre du 12 mai 2008 qui a fait près de 70 000 morts et 5 millions de sans abris dans la province de Sichuan, ce qui est impressionnant même en Chine, le pays de la démesure. Et vous trouverez bien d’autres photographies. Les vidéos intercalées entre les photos donnent à l’ensemble un caractère vivant et interactif. Le Jeu de Paume rénové est un édifice fort plaisant qui se niche agréablement dans le jardin des Tuileries et attire un maximum de lumière (fermé le lundi + nocturne le mardi).

• « Matisse, paires et séries » au Centre Pompidou jusqu’au 18 juin, l’accrochage phare du 1er semestre 2012. Attention, vous risquez de devoir faire la queue. On peut y aller ensemble.

• Les « néons » à la Maison Rouge. Voilà une exposition originale et une première dans le monde, un accrochage artistique consacré exclusivement à ce matériau.

Voyage et découverte

Le Val d’Aran est une marche indépendante, incluse dans la région autonome de Catalogne, la Garonne y prend sa source à 3 404 mètres, au Pic d’Aneto dans le massif d‘Aneto, on y parle l’aranais, qui fait partie de l’occitan, un dialecte gascon, reconnu comme une des langues officielles du royaume. « Val d’Aran » est un pléonasme « aran » voulant justement dire vallée. Applaudissons les espagnols, qui préservent leurs langues à telle enseigne que le royaume compte 7 langues officielles. Quand l’État gaulois et les 220 millions de francophones de par le monde reconnaitront-ils le breton, les nombreux dialectes alémaniques et francisques (sic), le welche, les langues de La Réunion, le niçois et autres parlers ligures du sud-est comme langues officielles de notre beau pays ? Cette liste n’a rien d’exhaustive.





Nouveau commentaire :


A lire aussi dans la même rubrique :

Joyce Maynard - 02/03/2017



Jim Fergus - 23/09/2016


Caryl Férey - 25/08/2016


Anne Plantagenet - 15/07/2016


Boualem Sansal - 07/05/2016




1 2 3 4 5 » ... 17


Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :
















Rester Connecté
Rss
LinkedIn
Twitter




Si vous souhaitez recevoir par email, dès leur mise en ligne, tous les articles publiés sur La Revue, saisissez ici votre adresse :