La Revue Squire

Subjectivement, le meilleur couscous de Paris


Rédigé par Mondji Maoui le 6 Décembre 2008


Dans la communauté algérienne de Paris, le restaurant « Les quatre frères » a su acquérir une relative renommée.

On m’en a beaucoup parlé et depuis longtemps, mais pas d’une manière suffisamment convaincante pour que je me décide enfin à y dîner.

Or, il n’y a pas si longtemps, lors d’une discussion amicale, un diplomate de l’ambassade d’Algérie me révéla, comme un secret dont la confidentialité devait être absolue : « Je ne mange JAMAIS de couscous en dehors de chez moi et ceci où que je sois, la seule exception c’est Les quatre frères ».
Au regard plein de promesses accompagnant sa déclaration, j’ai compris que j’allais enfin trouver la perle rare, et je ne fut pas déçu.

Les quatre frères est un restaurant petit (entre 20 et 50 places), sans prétention et on y est mal assis. Pourtant, le couscous est excellent et on y retrouve vraiment l’esprit algérois, simplicité et convivialité. Pour ne rien gâter, l’addition est légère : à quatre nous avons payé 40€, le CROUS exclu, qui dit mieux ?

Les quatre frères
127 boulevard de Ménilmontant - 75011 Paris
01 43 55 40 91 - Fermé le mercredi - Ne prend pas les réservation






1.Posté par saidi le 06/10/2009 12:21
bonjour ,juste pour vous informer que les 4 freres ne sont plus a ménilmontant mais juste a coté au 37 bd de la villette paris 10 ème metro belleville leur site c le www.les4freres.com .c un resto plus grand plus agréable et le plus important toujours le meilleur couscous et la meme équipe.

Nouveau commentaire :


A lire aussi dans la même rubrique :

Joyce Maynard - 02/03/2017



Jim Fergus - 23/09/2016


Caryl Férey - 25/08/2016


Anne Plantagenet - 15/07/2016


Boualem Sansal - 07/05/2016





1 2 3 4 5 » ... 16


Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :
















Rester Connecté
Rss
LinkedIn
Twitter




Si vous souhaitez recevoir par email, dès leur mise en ligne, tous les articles publiés sur La Revue, saisissez ici votre adresse :