La Revue Squire

Squire Sanders fête son 18ème anniversaire à Paris


Rédigé par Squire Patton Boggs le 20 Juillet 2013


18 ans, c’est l’âge de la majorité légale, tout au moins en France, mais aussi de la maturité pour ce qui nous concerne. C’est le 1er juillet 1995 que Hausmann & Associés a été constitué et a aménagé au 45 de la rue de Courcelles, en face de la Pagode chinoise.

Parmi les fondateurs, Christian Hausmann est encore de la partie, Colette Hausmann ayant pris sa retraite en 2011. Très rapidement les fondateurs ont été rejoints, d’abord par Christopher Wilde, puis Marie-Aimée Peyron, puis encore Antoine Adeline et Tony Reed. En 2001 Hausmann & Associés s’est rapproché de Hammonds Suddard Edge et a modifié sa dénomination en Hammonds Hausmann. Après quoi, nous ont rejoint Philippe de Saint Bauzel, Charles Fabry et Jean-Marc Sainsard. C’est au début de l’année 2011 qu’Hammonds a fusionné avec Squire Sanders de Cleveland, pour devenir Squire Sanders Hammonds, et finalement en 2012 nous avons adopté la dénomination épurée Squire Sanders. Nous ont rejoint depuis ce dernier rapprochement, Stéphanie Faber, Florence Cotillon et son équipe, Pauline Pierce, et, last, but not least, fin 2012, Edouard Sarrazin.

Le bureau de Paris est fier de sa capacité à maintenir ses équipes et ses salariés, dont deux, Michèle Lamotte et Shirley Kurera, sont là depuis l’origine et nombre de collaborateurs senior. Parmi les plus anciens, Elisette Leite, Delphine Journo, Isabelle Pouilly, Marine Verger, Alexandre Le Ninivin, Cristelle Devergies, Aymeric Malphettes et Fatima Akkaoui qui totalise à elle seule 11 années de présence ; notre documentaliste, Agnès Bérenger, la cheville ouvrière de La Revue, nous accompagne depuis plus de neuf ans.


Squire Sanders fête son 18ème anniversaire à Paris
Nous avons occupé tout d’abord le 2ème étage du 45 de la rue de Courcelles, appartement qui au début du siècle dernier était celui de la famille du Dr Proust, père de Marcel et de Robert. Au décès du père en 1903, la famille a quitté la rue de Courcelles. Quant à nous, nous avons rejoint l’avenue Velasquez en 2004. C’est donc en bordure du parc Monceau, dans cette allée, qui relie le boulevard Malesherbes au parc, non loin du musée Cernuschi, que nous célébrons notre majorité sous la protection d’Alfred de Musset, objet d’actes répétés de vandalisme et inscriptions de tagueurs fidèles.

L’équipe est en plein régime et remercie ses clients et vous chers lecteurs de leur soutien indéfectible.





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :
















Rester Connecté
Rss
LinkedIn
Twitter




Si vous souhaitez recevoir par email, dès leur mise en ligne, tous les articles publiés sur La Revue, saisissez ici votre adresse :