La Revue Squire

Les directeurs juridiques et la médiation


Rédigé par Agnès Bérenger le 4 Juillet 2008


Une enquête menée en novembre 2007 auprès de 51 directeurs juridiques, par la LJA (Lettre des Juristes d’Affaires, l’AFJE (Association Française des Juristes d’Entreprises) et le CMAP (Centre de Médiation et d’Arbitrage de Paris), témoigne d’une utilisation encore timide de la médiation par les entreprises.

Si 88% des directeurs juridiques déclarent connaître le processus de médiation commerciale, seuls 35% y ont eu recours. L’arbitrage est d’avantage utilisé (59% des répondants y ont eu recours), ce qui est sans doute lié au fait que les clauses d’arbitrage sont plus répandues dans les contrats (80.5% des directeurs juridiques incluent des clauses d’arbitrage, 35.5% seulement pensent à la médiation).

Utilisateurs ou non de la médiation, les directeurs juridiques interrogés citent dans le même ordre les points forts du processus : rapidité, maîtrise du processus par l’entreprise, confidentialité, maîtrise des coûts, pérennisation des relations contractuelles.





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :
















Rester Connecté
Rss
LinkedIn
Twitter




Si vous souhaitez recevoir par email, dès leur mise en ligne, tous les articles publiés sur La Revue, saisissez ici votre adresse :