La Revue Squire

Lectures d’été


Rédigé par Christian Hausmann le 9 Septembre 2014

Faisons une pause de littérature allemande du 20ème siècle, nous y reviendrons prochainement.



Les fauves d'Odessa

de Charles Haquet, prix du Roman d'aventures - Éditions du Masque.

Décidément l'Ukraine est à l'honneur : séparatisme, Crimée comme en 1854, Sébastopol, des avions qui tombent du ciel, centre logistique et plaque tournante de la malbouffe selon Charles Haquet.

À lire immédiatement, surtout si vous avez une envie de saumon fumé.

Pour vous donner un avant-goût, lisons ce que nous raconte Charles en pages 209-210 « Pour l'apéro, j'ai prévu quelques amuse-bouches. Des toasts de caviar parfumé à l’urotropine. Idéal pour accompagner du champagne contrefait. Ne vous gavez pas de cacahuètes, elles peuvent contenir des traces d’aflatoxine,…. Une bonne terrine de porc nourri au clenbuterol … vous mangerez du cochon bodybuildé … tilapia aux antibios et saumon aux œstrogènes. Plus besoin de prendre la pilule, mesdames … un poulet aux nitrites … Que dites-vous de ma sauce, élaborée à partir de tomates rouge Soudan et de tofu au plâtre ? …voici un bon poivre de Chine, qui doit davantage sa belle couleur brune à la rhodamine B qu’au bon air du Sichuan… un petit digestif au méthanol pour vous remettre de ces émotions et vous vous sentirez comme neuf ! ».

C'est tellement facile de tricher en matière de produits alimentaires et le risque d'être pris est faible, les profits sont à l'instar de ceux du trafic de drogue et des braquages de bijouteries Place Vendôme. Le tout en 282 pages pour €6,90, c'est une affaire, 35 cents la page.


Maudit Karma

de David Safier.

Tiens, un auteur allemand contemporain, jeune et scénariste, qui ne parle ni de l’ancienne DDR, ni de l’Allemagne au 20ème siècle. « Maudit Karma » est son premier roman (2008), succès national et bien accueilli à l'étranger. Depuis il a publié quatre autres romans traduits en français et publiés aux Presses de la Cité : « Jésus m’aime », « Sors de ce corps, William », « Sacrée famille » et « Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché ». Il est vrai que la traduction des titres en français ne donne pas nécessairement envie d’acheter ses livres. Comptez €7, moins si vous l'empruntez à la médiathèque proche de votre domicile.

Mais au fait, de quoi parle ce Maudit Karma ? De réincarnation animalière (fourmis, chiens, cochons d’Inde, …), le rêve de tout président en faiblesse avec les sondages. Cela se lit d’une traite, particulièrement en vacances si vous appréciez le roman loufoque. On y rencontre Schopenhauer, Marylin Monroe et autres bimbo ou cagoles, Casanova, mais aussi notre héros national Depardieu et on y prend des bains moussants aux arômes ayurvédiques.


Entre Dieu et moi, c’est fini

de Katerina Mazetti. Écrivain suédois malgré son patronyme latin.

Vous avez surement aimé « Le mec de la tombe d’à côté » (2006.) Les romans de Mazetti traduits en français sont disponibles chez Babel. Lecture plaisante, même si le dénouement est dramatique, histoire de deux adolescentes du nord de la Suède. De l’humour, des espiègleries, des jeux de mots qui en traduction française tombent parfois à plat.
 

Le Kaiser Guillaume II, dernier empereur d’Allemagne,

de Henry Bogdan, publié chez Taillandier. €20,90.

Comme pour Napoléon III, il est motivant de tenter de réhabiliter Guillaume II qui, selon l’auteur, n’a pas voulu la première guerre mondiale. Personnage complexe, difficile à cerner, probablement encore enraciné au 19ème siècle.

Si le style de Bogdan n’est pas toujours fluide et le name dropping agace parfois, il n’en demeure pas moins que certains chapitres comme « L’empereur de la paix », et « Guillaume II et la conduite de la guerre » donnent un éclairage nouveau, tout au moins, c’est ce qui m’est apparu et une vision non exclusivement négative sur le dernier empereur prussien et allemand avec son casque à pointe.

Le neveu de la Reine Victoria porte une responsabilité certaine dans le déclenchement du premier conflit mondial, qui aura permis aux alliés de rayer la Prusse de la carte. Vous apprendrez que lorsque la Reine Wilhelmine invita Guillaume II le 10 novembre 1918 à s’installer en Hollande, l’empereur déchu s’est fait accompagner de ses effets personnels qui furent transportés dans 68 wagons. Saviez-vous que lorsqu’en mai 1940 les armées allemandes envahirent la Belgique et les Pays-Bas, Winston Churchill proposa à Guillaume II de s’installer en Angleterre ? Cette offre généreuse n’aura pas empêché Guillaume d’envoyer un télégramme de félicitations à Hitler lors de la prise de Paris quelques semaines plus tard. C’est le 4 juin 1941 que le dernier empereur s’éteint suite à un malaise cardiaque.
 

Merci pour ce moment

de Trierweiller.

Jocker !


Contact : christian.hausmann@squiresanders.com





Nouveau commentaire :


A lire aussi dans la même rubrique :

Joyce Maynard - 02/03/2017



Jim Fergus - 23/09/2016


Caryl Férey - 25/08/2016


Anne Plantagenet - 15/07/2016


Boualem Sansal - 07/05/2016





1 2 3 4 5 » ... 16


Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :
















Rester Connecté
Rss
LinkedIn
Twitter




Si vous souhaitez recevoir par email, dès leur mise en ligne, tous les articles publiés sur La Revue, saisissez ici votre adresse :