La Revue Squire

Images retouchées de mannequins : mention obligatoire


Rédigé par Stéphanie Faber le 9 Mai 2017


Décret n° 2017-738 du 4 mai 2017 – Articles R. 2133-4 à R. 2133-6 du Code de la santé publique

À partir du 1er octobre 2017, les photographies à usage commercial de mannequins dont l'apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d'image afin d'affiner ou d'épaissir leur silhouette, doivent être accompagnées de la mention « Photographie retouchée ». Le non-respect de cette obligation est puni d’une amende de 37.500 €, montant pouvant être porté à 30 % des dépenses consacrées à la publicité (article L. 2133-2 du Code de la santé publique).

Trois nouveaux articles au sein de Code de la santé publique (R. 2133-4 à R. 2133-6) apportent des précisions quant aux modalités d’application de cette mesure.
Images retouchées de mannequins : mention obligatoire

Supports publicitaires concernés

L’obligation s’applique aux photographies à usage commercial de mannequins insérées dans des messages publicitaires diffusés « notamment » :

La mention

La mention « Photographie retouchée » doit être « apposée de façon accessible, aisément lisible et clairement différenciée du message publicitaire ou promotionnel. »
 

Responsabilité de l’annonceur

Il appartient à l’annonceur de veiller au respect de ces obligations et donc de s’informer pour savoir si les photographies qu'il achète « en direct ou par l'intermédiaire de différents prestataires ont fait l'objet ou pas d'une modification par un logiciel de traitement d'image afin d'affiner ou d'épaissir la silhouette du mannequin ».





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :