La Revue Squire

Du Carambar à l’Assemblée nationale


Rédigé par Chloé Cluzel le 9 Avril 2013

LES VERTES ET LES PAS MURES
« Quel est le comble pour un juge ? Manger des avocats ! »



Avec un peu d’avance sur le calendrier, Kraft Foods a orchestré « la plus grande blague de l’année » : l’annonce officielle de la fin des fameuses blagues Carambar ! [1]. Pendant quatre jours, des milliers de personnes ont réagi contre la disparition de ce morceau de leur enfance. L’entreprise a tout orchestré (kit presse, spot publicitaire…) pour faire parler de ses célèbres confiseries, elle a même menti aux journalistes qui appelaient pour vérifier l’information. Cette « blague mdr » [2] laisse un « petit goût amer » à certains médias [3]. Kraft Foods a prétendu remplacer ces blagues mythiques par des exercices ludo-éducatifs, heureusement pour les générations futures, il n’en est rien !

D’autres entreprises ont profité du 1er avril pour faire parler d’elles, ainsi : La Poste mettra en place début mai un système de livraison de la presse quotidienne par drone [4], BMW sort une poussette équipée d’un moteur pour le futur enfant royal [5] , Twitter fera bientôt payer l’utilisation des voyelles [6] (prtq ! – comprenez « pratique ! »), et l’espace Aquasud reprend l’idée de la pub Toyota [7] et vous propose des cours d’aquaponey [8]  !

Comme à son habitude le géant du net Google a fait les choses en grand avec pas moins de trois poissons d’avril (chacun illustré d’une vidéo tout à fait sérieuse). Nous l’attendions avec impatience, la messagerie Gmail a été complètement réinventée et c’est révolutionnaire : l’interface est maintenant entièrement… bleue  [9]  ! Google nous invite également à partir sur les traces d’un pirate écossais du XVIIe siècle, le « capitaine » William Kidd [10] , dans une chasse au trésor mondiale [11]. La carte qui mène au trésor est disponible sur vos écrans grâce à Google Maps [12] et les indices seront révélés lorsque vous exposerez vos écrans à la lumière du soleil, l’eau ou le feu… certains seront même olfactifs. Pour ces derniers, vous pourrez tester Google NoseBÊTA, une nouvelle application de recherche olfactive [13], ça ne sentirait pas le poisson ?

YouTube a pris un peu d’avance sur le 1er avril, la veille, une vidéo a été mise en ligne pour annoncer la fermeture du site ! La vidéo intitulée « YouTube prêt à sélectionner un vainqueur » [14] met en scène le PDG de l’entreprise ainsi que différentes personnes rendues célèbres grâce à leurs vidéos postées sur le site qui annoncent que YouTube sera fermé jusqu’en 2023, date à laquelle nous connaîtrons la meilleure vidéo postée depuis 2005 (date de lancement de la plateforme). A la clé de ce concours, un lecteur MP3 et 500 $ d’aide à la création. Barack Obama remportera-t-il le prix ?

Non ce n’est pas un poisson d’avril, la Maison Blanche a, elle aussi, participé au April Fool’s Day. Une vidéo a d’abord été postée sur YouTube (qualifiant Barack Obama au concours de la célèbre plateforme vidéo !), puis sur le site officiel de la Maison Blanche sous l’intitulé « Un message spécial du Président » [15]. On y voit un jeune garçon monter à la tribune à la place du Président américain et commencer son discours par : « Il semblerait que vous attendiez quelqu’un d’autre… ».

Les politiques français ne sont pas en reste… À la suite de Depardieu, le couple Bruni-Sarkozy s’installe en Belgique [16]. La présidence de la République ne sera plus hébergée à l’Élysée mais en Seine-Saint-Denis [17]. L’ancienne ministre de la Santé, Roselyne Bachelot tournera au côté de Daniel Craig dans le prochain James Bond à la demande expresse de l’acteur et de Martin Scorcese [18]. Alors, vous l’imaginez plutôt Ursula Andress ou Sophie Marceau ?

Pas de poisson d’avril à l’Élysée mais au Palais Bourbon : le député UMP des Yvelines, Jean-Frédéric Poisson souhaite déposer une proposition de loi pour « protéger les députés qui portent un nom d'animal aquatique » [19]. Selon monsieur Poisson, « Le rire doit avoir un statut protégé, même en temps de crise ». Trois autres députés UMP pourraient bénéficier de la protection de cet OLNI (Objet Législatif Non Identifié) : Philippe Goujon, Franck Marlin et Jean-Marie Tétart. Ce dernier n’a pas apprécié cet humour, peut-être préfère-t-il les exercices ludo-éducatifs !

Si elle était effectivement déposée et votée (!), cette proposition de loi s’ajouterait aux textes insolites qui subsistent dans le corpus législatif et règlementaire : à Paris, encore très récemment, une femme ne pouvait porter de pantalon que si elle tenait un cheval par les rênes ou un vélo par le guidon (la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a déclaré le 31 janvier 2013 que de l’incompatibilité de l’ordonnance du 7 novembre 1800 avec les principes d'égalité entre les femmes et les hommes découle « son abrogation implicite » [20] ) ; à Châteauneuf-du-Pape, le survol, l'atterrissage et le décollage d'aéronefs, dits soucoupes volantes ou cigares volants, de quelque nationalité que ce soit, sont interdits sur le territoire de la commune [21] ; à Sarpourenx, il est strictement interdit de mourir à toute personne ne disposant pas d'emplacement dans le cimetière ; les escargots doivent avoir un billet dans le TGV [22] ; et enfin, à Granville, les plages sont interdites aux éléphants [23]  !

Aux dernières nouvelles, le prix du plus gros poisson d’avril 2013 revient à Jérôme Cahuzac. Notre grand vainqueur a élaboré une farce sur plusieurs mois et a tenu bon jusqu’au lendemain du 1er avril : le compte en Suisse existe bel et bien ! Au vu des récentes révélations de Jean-Jacques Augier à l’Agence France-Presse, l’entourage présidentiel envisagerait-il de faire de chaque jour du mandat présidentiel un 1er avril ?


Le 2 avril 2013



[2] Il existe des catégories dans les blagues Carambar : les tordantes, les blagues en short, les défis barrés, les vertes et les pas mûres, les fun’imaux, les blagues mdr (Formule qui est principalement utilisée à l’écrit (sur l'internet puis par texto) et qui indique que celui qui le note est en train de rire ou est amusé. La forme orale consiste à épeler les trois lettres.)…
 

[23] Paul de Vaublanc, Plage interdite aux éléphants, novembre 2010, Breal.





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :