La Revue Squire

Bonne Année 2012


Rédigé par Christian Hausmann Illustrations : Fabrice Guéroux le 11 Janvier 2012


Il est d’usage de faire le bilan de l’année écoulée, comme de tirer les rois à l’Épiphanie, mais égrainer les mauvaises nouvelles est déprimant, nous garderons donc de 2011 un bon souvenir.

Réjouissons-nous que la présidence de l’Union Européenne en ce premier semestre de la nouvelle année échoit au Danemark et non à la Hongrie. A quand les États-Unis d’Europe avec à l’Ouest les gallois, écossais et irlandais ?

Origine oblige, nous avons vibré à l’annonce de l’élection de la jeune Delphine Wespiser, Miss France de 19 ans, le 3 décembre 2011, une alsacienne du cru (Magstatt-le-Bas). Toutes les miss sont-elles à prendre ? Pour le ministre canadien de la Défense c’est affirmatif. Peter Mac Kay vient d’épouser en juste noce au Mexique une ancienne Miss World Canada de 32 ans, d’origine perse. Il faut dire que Peter est reconnu comme le député le plus sexy de la chambre et pour avoir eu une liaison avec Condoleezza Rice.

Vous avez échangé un milliard de SMS dans la nuit du nouvel an, alors que vous n’êtes que 64 millions en « Hexagonie ». Le nombre baisse s’agissant des décorés de 2011 : 2 179 individus ont reçu la Légion d’Honneur. Il n’y a aucun lien entre l’élévation à la dignité de grand officier de François Pinault et la condamnation de Jacques Chirac à deux ans de prison avec sursis, ce sont les hasards du calendrier, mais laissons cela à Eva Joly.




Bonne Année  2012
A noter que Salma Hayek, actrice d'origine mexico-libanaise et épouse de François-Henri Pinault, sera élevée chevalier de la Légion d'honneur en 2012 (JO du 1er janvier). L’étrangère sera décorée pour ses « 23 ans de services » en tant que « réalisatrice et productrice » et « membre actif de fondations caritatives ». Une intronisation qui a dû marquer l'ancien ministre et sénateur Henri Torre, qui a déclaré à L'Express.fr qu'il refuserait l’insigne au motif qu'« on a nommé trop de gens qui ne méritaient pas d'être nommés ». Le beau-père de Mme Hayek-Pinault quant à lui sera élevé au rang de Grand Officier.

Des « broutilles » avec ou sans prises illégales d’intérêt et abus de biens sociaux pour des faits largement prescrits remontant à près de 30 ans, les fabuleux emplois de convenance de la caverne d’Ali Baba de l’Hôtel de Ville (bis repetita, aux dires des journalistes en mal de scandale, mais réservés à des permanents CGT). Quatre avocats n’ont pas pu empêcher ce verdict sévère. Passons discrètement sur le 21 mai 1985 où François Mitterrand décorait Jacques Servier de l’Ordre National du Mérite. L’a-t-il rendu ?

Bonne Année  2012
Le Printemps arabe, son berceau de Sidi Bouzid et la disparition corrélative de la scène politique, et plus radicalement définitive pour les moins chanceux, en chaîne, d’un nombre record de dictateurs, tyrans et autres terroristes, sont remarquables. Dans le désordre, citons Ben Laden, Kadhafi, Kim Jong II, Ben Ali, Moubarak, Berlusconi, Gbagbo, en mettant dans un peloton à part DSK. Il reste pour 2012 le successeur de Kim Jong il, Kim Jong II, bien sûr Chavez, l’iranien Mahmoud Ahmadinejad, ancien maire de Téhéran et gardien de la révolution et, susurrent d’aucuns, le populiste hongrois Viktor Orban (reportez-vous aux miscellanées). Poutine fait bande à part, les russes se chargent de lui indiquer la sortie, comme Dior à John Galliano, remercié pour sa flamboyance exubérante « too British ».

Pendant que les indignés, légataires universels de Stéphane Hessel, boostaient dehors leurs dirigeants vieillis, les monégasques et anglais célébraient en grande pompe des mariages princiers en inscrivant leur règne dans la durée à l’aide d’une fécondité espérée. Nos vœux de rétablissement au Duc d’Édimbourg, âgé de plus de 90 ans, et à la nageuse olympique pour l’amour dont elle témoigne discrètement au public pour son prince « charmant ».

Pour les amateurs de sport, nos rugbymen et basketteuses se sont brillamment distingués en finale de leur coupe du monde respective avant d’être reçus à l’Elysée comme si ils/elles avaient gagné. Le Qatar met les bouchées doubles au PSG, le prix d’un joueur ou d’un entraîneur n’étant plus un obstacle à la montée du PSG au sein du groupe select des grands clubs européens. Vive le Qatar Saint-Germain, le développement entrepreneurial en banlieue et Teddy Riner.

Parmi les nouvelles festives, comptons en vrac la naissance de Giulia à La Muette, les Intouchables, sorti en salle le 2 novembre 2011, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, avec François Cluzet et Omar Sy, en passe de doubler les Ch’tis, la liaison durable de Nespresso avec George Clooney, le retour de Mark&Spencer, Loverdose, la croisade de BB contre le gavage des oies et des canards (elle a déjà réussi à convaincre les allemands tentés par l’interdiction définitive du Ganzeleber sur le sol germanique, qu’il soit d’origine française ou magyar), le printemps birman, la convergence franco-allemande.

Investissons dans notre jeunesse (le taux d’intérêt légal est tombé à 0,38% l’an) et la bonne humeur, 2012 sera un excellent cru (avec peut-être une femme à la tête de l’État) et pour Squire Sanders et ses clients.

Au plaisir de vous entendre et revoir ; nous avons simplifié notre dénomination mais conservons notre adresse en bordure du parc Monceau, avenue Velasquez.

Illustrations : Fabrice Guéroux
fabrice.gueroux@squiresanders.com





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :