La Revue Squire

Anthony Bochon, du droit européen et économique au droit des nanotechnologies


Rédigé par Squire Patton Boggs le 5 Novembre 2015


Avocat au barreau de Bruxelles, Anthony Bochon est spécialisé en droit européen et en droit économique.  Il est titulaire d’un master en droit de l’Université libre de Bruxelles et d’un master of law (LL.M.) de l’Université de Cambridge.

Au sein de notre bureau de Bruxelles il partage sa pratique entre le département de droit européen (Brian Hartnett et Oliver Geiss) et celui de droit des affaires (« département belge » avec Anthony Van der Hauwaert). Il exerce en français, néerlandais et anglais.

Anthony traite quotidiennement des dossiers en droit de la concurrence belge et européen. Il intervient sur des due diligences, particulièrement sur les aspects de droit commercial et économique, de « regulatory » et de propriété intellectuelle. Il conseille nos clients en matière de rédaction de contrats commerciaux et de respect des règlementations (EHS, télécom, protection des données à caractère personnel) et en propriété intellectuelle. Il représente nos clients devant les juridictions belges. Il a par ailleurs défendu des dossiers devant un certain nombre d’autorités belges de régulation (Autorité de la concurrence, Conseil supérieur de l’audiovisuel, Institut belge des postes et télécommunications). Il intervient le cas échéant sur des dossiers d’arbitrage en droit belge et à l’international.

Ponctuellement, Anthony travaille en matière commerciale avec Robert MacLean dans le cadre de recours introduits devant les juridictions de l’Union européenne. À ce titre il a eu l’honneur de plaider devant le Tribunal de l’UE en compagnie de Robert MacLean en décembre 2014.
Depuis avril 2015, Anthony est détaché à temps partiel auprès de la filiale belge d’une multinationale, cliente de longue date du cabinet, où il remplace la « General Counsel ». Il se trouve ainsi immergé dans la vie d’une entreprise et directement confronté à ses problématiques quotidiennes.

En outre, Anthony mène une carrière universitaire. Chargé d’exercices et chercheur associé en droit européen ainsi qu’en droit économique à la faculté de droit de l’Université libre de Bruxelles, il est aussi chargé de cours au Brussels Business Institute et chercheur associé auprès du Transatlantic Technology Law Forum de l’université de Stanford.

A partir des aspects juridiques des biotechnologies Anthony s’est penché sur le droit encore balbutiant des nanotechnologies. Le manque d’études juridiques en la matière a suscité son vif intérêt d’autant que la réflexion sur les aspects juridiques des nanotechnologies nécessite tant de la créativité sur le plan des solutions qu’une compréhension d’aspects scientifiques auxquels un avocat est généralement peu habitué. C’est à la fois le goût du défi et l’intérêt porté sur des technologies au cœur de l’innovation au XXIe siècle qui ont amené Anthony à se spécialiser en droit des nanotechnologies.

Récompensé par le Prix Jean-Jacques Boels décerné par le Barreau de Bruxelles en reconnaissance de ses publications juridiques, notamment sur le droit émergent des nanotechnologies, Anthony est considéré comme un des rares experts européens dans ce domaine. À ce titre, il intervient régulièrement en qualité d’orateur dans des conférences internationales consacrées aux nanotechnologies, dont récemment NanoSafe 2014, EuroNanoForum 2015 et NanoForum Italia 2015.

anthony.bochon@squirepb.com

Lire aussi « L’enregistrement belge des nanomatériaux et ses répercussions en France »





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :