La Revue Squire

À lire, ou pas…


Rédigé par Manaus le 16 Août 2013


Initialement annoncé sous le titre « Le volé devient voleur » et finalement intitulé « Un scandale d’Etat, oui ! Mais pas celui qu’ils vous racontent », le sulfureux brulot de Bernard Tapie vient de paraître aux Éditions Plon (14,90€) après « Librement » paru en 1998 et dédicacé « avec son affection » à Monsieur Estoup[e]. Le Figaro Magazine du 28 juin en publie de larges extraits. On ne retiendra qu’un passage : « Non, je n’ai pas coûté un sou au contribuable, à qui j’ai au contraire rapporté beaucoup ». Chacun est libre de ne pas acheter cet ouvrage.

« Magnus » de Sylvie Germain, française née en 1954, Prix Goncourt des Lycéens 2005 (Éditions Albin Michel, 2005 – Folio 4544). L’histoire d’un enfant qui a perdu la mémoire à l’âge de 5 ans pendant la seconde guerre mondiale.. Franz-Georg, 10 ans, dont la vie n’est qu’illusions, mensonges et incompréhensions essaye de se reconstruire progressivement. Il n’y parviendra pas. « Magnus » est aussi le nom d’un ours en peluche. Bel ouvrage, style élégant et enlevé, vocabulaire riche, parfois précieux, imagination débridée. Il faut un certain optimisme pour apprécier cet « opus » plutôt noir. A découvrir du même auteur « Le livre des nuits » (Folio n°1806), un conte fantastique et cruel. C’est le premier roman de Sylvie Germain, récompensé par six prix littéraires. C’était en 1985, du bel ouvrage où il est question de l’ombre blonde du personnage principal, qui fait penser à l’étrange histoire de Peter Schlemihl d’Adalbert von Chamisso (cf. La Revue n°189). Le 24 janvier 2013, Sylvie Germain était candidate au fauteuil de Pierre-Jean Rémy (n°40), mais l’élection a été déclarée blanche après quatre tours de scrutin. C’est finalement un politique qui décroche le pompon du fauteuil n°40, Xavier Darcos. Depuis lors, elle a été élue au siège de Dominique Rolin à l’Académie royale de langue et littérature française de Belgique, et ce, avant l’abdication d’Albert 1er. Peut-on cumuler un fauteuil à l’Académie royale et un autre à l’Académie française ? Réponse au prochain numéro.





Nouveau commentaire :


A lire aussi dans la même rubrique :

Joyce Maynard - 02/03/2017



Jim Fergus - 23/09/2016


Caryl Férey - 25/08/2016


Anne Plantagenet - 15/07/2016


Boualem Sansal - 07/05/2016





1 2 3 4 5 » ... 16


Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :
















Rester Connecté
Rss
LinkedIn
Twitter




Si vous souhaitez recevoir par email, dès leur mise en ligne, tous les articles publiés sur La Revue, saisissez ici votre adresse :