La Revue Squire

1er Séminaire Franco-Algérien


Rédigé par Hammonds Hausmann le 14 Avril 2008



Les 4 et 6 avril s’est tenu à Oran un séminaire « L’avocat : acteur économique dans le monde de l’entreprise en France et en Algérie » organisé par l’Association des avocats conseils d’entreprise (A.C.E.), en partenariat avec le Barreau et la Chambre de commerce et d’industrie d’Oran.

Faisaient partie de la délégation, Colette Salama Hausmann et Christian Hausmann.

Ce dernier est intervenu sur la médiation et l’arbitrage, notamment dans une perspective sino-africaine. Un jeu de rôle de médiation a été improvisé avec Thierry Garby comme médiateur, des confrères algériens et français interprétaient les rôles des parties en conflit et de leurs avocats respectifs.

La délégation française comptait plus de 50 membres, principalement des avocats, venus de toute la France. Du côté algérien, une centaine d’avocats, oranais principalement, mais également des confrères venus d’Alger, Tlemcen, Mostaganem et d’autres barreaux, mais aussi des professeurs de droit, huissiers et notaires. Ces derniers opèrent toujours selon le régime français d’avant 1980. C’est à dire que les notaires authentifient tous les actes de la vie des sociétés (constitution, modification des statuts, etc). Ils sont concurrents des avocats, qui en prennent ombrage.

Les débats ont été animés et les échanges fructueux, de nombreux liens d’amitié et de travail ont été spontanément noués. Des actions concrètes d’échange ont été décidées, tant au niveau de la formation, que de la constitution probable d’une association des avocats d’entreprise en Algérie à l’instar de l’ACE.

Nous vous ferons part de nos impressions, encore mitigées sur l’Algérie et Oran en particulier, dans le prochain numéro.





Nouveau commentaire :



Vous souhaitez recevoir nos articles par mail, saisissez ci-dessous votre adresse mail :